Qui participe à l’élef ?

Le réseau des prestataires : oui à une économie qui a du sens ! 

Biocoop, Okofen, Oxalis… Ils sont plus de 120 à faire partie du réseau de l’Elef et/ou à soutenir l’association par du mécénat financier ou de compétences. Ils ont des métiers divers mais tous en commun des valeurs tournées vers une économie plus juste au service de tous. L’économie, pour eux, doit avoir du sens. L’Elef est un outil concret pour mettre en pratique ces valeurs. Ce sont des compagnons de route de l’association.

Cliquez ici pour rejoindre le réseau des prestataires

 

Les utilisateurs ou consomm’acteurs qui vont dépenser leurs elefs dans le réseau des prestataires

Ils sont plus de 1000 à dépenser au quotidien leurs elefs dans les commerces, entreprises et associations du grand bassin de vie chambérien. En adoptant l’Elef, ils s’engagent dans un processus d’amélioration continue :

  • Pour une relocalisation de l’économie et de l’emploi afin de permettre aux entreprises et aux citoyens de faire face à la dislocation économique et sociale.
  • Pour une solidarité entre commerces, entreprises, associations, producteur.trice.s locaux, collectivités et citoyen.ne.s.
  • Pour des pratiques plus sociales et écologiques
  • Pour une agriculture respectueuse de l’environnement.
  • Pour des pratiques économiques qui préservent nos biens communs et orientées vers des échanges réels de biens et de services

Cliquez ici pour rejoindre le réseau des utilisateurs

 

Les bénévoles qui s’occupent de faire connaître et de gérer la monnaie locale

 

Ils sillonnent les marchés, prennent part aux événements municipaux ou privés qui permettent de sensibiliser le public et lui présenter l’Elef !
Ils se réunissent en groupes de travail pour faire avancer le projet.

 

Les bénévoles du Conseil d’Administration pilotent le projet en décidant de ses grandes orientations stratégiques et financières, avec bien sûr la validation en Assemblée Générale annuelle.

Cliquez ici si vous souhaitez devenir bénévole.

 

 

L’équipe salariée et services civiques

Frédéric (appelez le Fred, il préfère !) est le coordinateur de l’Elef depuis 2017, il s’assure de la bonne circulation de l’Elef sur le territoire, accueille les nouveaux utilisateurs et bénévoles, il est connecté à toutes les cousines monnaies locales de France et de Navarre, il pilote l’équipe  salariée et de volontaires, et accompagne la joyeuse bande de bénévoles de l’Elef !

Nobuhiko (appelez le Nobu – en prononçant Nobeu) est l’assistant comptable et administratif depuis janvier 2020 ; Nobu est japonais et a déjà travaillé en Angleterre sur la problématique des monnaies locales… quand on vous dit que c’est un mouvement mondial !

Les volontaires en service civique s’immergent durant plusieurs mois dans l’univers des monnaies complémentaires et nous apportent leurs talents pour développer les projets de l’association !
En 2021, nous accueillons Adèle, Mélanie, Amélie, Anthony…
Pour faire une demande spontanée de service civique : fjadis@lamonnaieautrement.org

 

Un peu d’histoire

La Monnaie Autrement (LMA) et l’Elef
L’Elef est l’un des 3 projets initiés par LMA, avec l’Accorderie et Ecosol (expérimentation 2012-2013).
L’association LMA, créée en 2010 par des habitants, des associations et des entreprises du bassin chambérien, a vocation à créer de nouveaux outils d’échanges économiques locaux.
Son ambition :

  • Améliorer le bien-vivre de tous
  • Créer et dynamiser collectivement des échanges économiques sur notre territoire, avec ou sans argent
  • Inventer l’économie de demain, sur les bases de la coopération, de l’entraide, d’une économie circulaire, en circuit court
  • Développer la solidarité, la citoyenneté et le respect de l’environnement

L’Accorderie est devenue une association indépendante en 2019. Pour en savoir plus cliquez ici.

La création de l’Elef

L’Elef s’est construit autour de trois piliers fondamentaux :

  • La réappropriation citoyenne des enjeux de l’économie et de l’usage de la monnaie
  • La dynamisation d’une économie locale respectueuse de l’homme et de la nature
  • La construction d’un projet collectif et démocratique sur un territoire

Pour les entreprises

  • Valoriser leurs engagements en faveur d’une économie responsable
  • Attirer et fidéliser de nouveaux clients grâce à l’Elef
  • Dynamiser des relations commerciales entre entreprises de proximité
  • Tisser des liens de coopération avec des entreprises du réseau

Pour les particuliers

  • Valoriser les entreprises qui s’engagent vers des pratiques responsables
  • Encourager des modes de consommation plus responsables
  • Créer des relations originales avec les entreprises locales